bgecorse
 

L'ATELIER VETRARTE, CRÉÉE PAR JOCELYNE BOYER


Portrait créateur du mois d'Octobre



Découvrez l'interview de Jocelyne Boyer, chef d'entreprise de l'Atelier VETRARTE, installé dans la commune de Belgodère.
Jocelyne Boyer a été accompagnée par la BGE de Balagne.
L'ATELIER VETRARTE, CRÉÉE PAR JOCELYNE BOYER

1. Comment vous est venue votre idée de création ? Votre parcours ?

A 48 ans, j’ai été 14 ans responsable de la Casa di l'Artigiani dans le village de Pigna en Balagne. Cette structure permet de mettre en lumière les artisans Corses et de vendre leurs produits. Tout au long de ces années passées au contact des artisans locaux, et sensibilisée au travail créatif, je me suis essayée au travail artistique sur différentes matières et différents supports, dont le verre pour lequel j’éprouve un véritable attrait.

Après avoir suivi en une formation auprès d'un des plus grands centre européen de formation (vitrail, fusing, thermoformage), j’ai créé mon entreprise spécialisée dans le travail du verre à Belgodere : "ATELIER « VETRARTE". La commune m’a soutenu et m’a aidé à trouver un local pour créer l’atelier. Je propose une gamme d’objets et éléments de décoration, des luminaires et je réalise des pièces sur commandes comme par exemple des trophées, des enseignes, ou tout élément pouvant être fabriqué avec ma technique.

 





2. Qui vous a orienté vers BGE ? 

C’est le Pôle Emploi qui m’a orienté vers l’antenne BGE de Balagne mais je connaissais déjà leurs services.
 

3. Qu’est-ce que vous a apporté BGE ?

BGE m'a apporté plusieurs choses tant sur le côté technique de ma création que sur le côté organisationnel:
  • Une écoute et la structuration de mon projet pour passer à un projet réaliste et opérationnel
  • L’appui pour la recherche de financements afin de créer mon outil de travail : j’ai obtenu un prêt à taux  0 Nacre  complémentaire à un prêt bancaire, ainsi que l’aide du Pays de Balagne dans le cadre du programme européen Leader.
  • Un soutien dans l’apprentissage de mes fonctions de chef d’entreprise mais aussi un soutien moral. On se sent moins seule et les démarches sont facilitée.
  • Et enfin un suivi régulier qui me permet de les solliciter dans les problèmes que je peux rencontrer après mon installation.
 

4. Comment voyez-vous l’avenir pour votre entreprise ?

Je suis passionnée par mon travail et les 6 premiers mois d’activité m’offrent de bonnes perspectives d’avenir. Avoir créé mon propre entreprise,  c’est aussi un projet de vie qui me permet de disposer de revenus suffisants, d’allier vie professionnelle et vie personnelle (Je vis seule et j’ai 2 enfants). Je me projette dans l’avenir comme un artisan qui vie de sa passion créative.

 







Recherche
newsletter